NO

2021

Cette nouvelle série de Fabien Viola explore la toile comme un support pour une communication verbale et graphique quasi-publicitaire. Les couleurs accrochent le regard et jouent des maux de l’artistes. Cette série n’est pas sans rappeler les pancartes subliminales d’Invasion Los angeles de John Carpenter (1988) où la perception visuelle devient un enjeu politique. On y retrouve en effet des incitations et des affirmations contemporaines, une communication directe dépouillée de tout développement. Son travail est dans la continuité des problématiques d’Ed Rusha : comment la peinture peut-elle exprimer son temps sans forcément passer par une figuration traditionnelle ?

65x92cm
Acrylique et vernis
Toile
1400 €
CONTACTEZ-NOUS

Pour acheter l’oeuvre, merci de remplir ce formulaire et nous vous recontacterons au plus vite.